Par

Séries Netflix : le cran de certaines séries coréennes

Dans les nouvelles habitudes, on le constate sans doute pour le déplorer, toujours moins de lecture, mais toujours plus de séries. Même la télévision pâtit, affirment les dernières études. C’est peu dire le phénomène de société. Si la plateforme Netflix concurrence chaque jour davantage les livres, elle met donc à mal également le petit écran.

… Lire la suite ->

Par

Roxane le film : gloussement vôtre !

Roxane

C’est elle la vedette… Non un perroquet sur l’épaule d’un pirate mais une poule. Oui, une poule sur l’épaule d’un éleveur bio, Raymond. Elle se nomme du beau nom de l’amour de Cyrano : Roxane.

Farfelu, direz-vous, qu’un cul-terreux de Basse-Bretagne déclame du théâtre à ses poules élevées en plein air…. Et pourtant tous les matins, sur son tas de foin, l’éleveur parti de l’école trop tôt et amoureux des mots, attire son auditoire. Tel saint Antoine parlant aux poissons, Raymond parle la plus haute langue à ces gallinacés jasards, à Roxane de manière privilégiée.

… Lire la suite ->

Par

PMA sans père : la lâcheté des asservis

Photo H.B. – 17 nov. 2012 – 1ère manif : 200 000 personnes

Depuis la bataille de 2013, depuis la première énorme manif même du 17 novembre 2012, on le savait. L’enjeu du Mariage Pour Tous, c’était la filiation humaine. Les pancartes et les longues banderoles déployées, photographiées à l’envi lors des très nombreuses manifestations de rue, en témoignent toujours. Les tenants de ce basculement inédit avait beau déplacer déjà les attaques sur le terrain de l’homophobie pour intimider, le cœur de la question était bien celui-là : la PMA sans père ensuite pour toutes et la GPA pour les couples d’hommes enfin.

… Lire la suite ->

Par

Travail le dimanche : “Où est la ministre du Travail ?” s’écrie J.-M. Apathie

Jean-Michel Apathie dans une sainte colère

Véhément coup de gueule dans la matinale de ce 22 mai 2019 sur Europe 1 animée par Nikos Aliagas, Europe 1 qui avait donné l’info hier matin : des salariés de l’enseigne Cora ont été licenciés pour faute grave car ils ont refusé le travail le dimanche.

… Lire la suite ->

Par

Vincent Lambert : Pitié, si c’est un homme !

Vincent Lambert

Madame Lambert avait appelé il y a quelques jours à se rassembler ce dimanche devant l’hôpital Sébastopol à Reims. Un rassemblement pour supplier une dernière fois médecins et pouvoirs publics, pour Vincent son fils, avant la sédation profonde et continue qui lui sera injectée à partir du 20 mai. Y aller ? Ne pas y aller ? Que peut ma petite personne contre la puissance en cours ? Après tout, qu’est-ce que je connais à cette « affaire » aussi complexe que dramatique ? À quoi cela sert-il de se déplacer ? Dispersion ? Un message sur les réseaux sociaux, un coup de téléphone à l’Élysée, la prière ne pourraient-ils pas suffire ? Que peut-on vraiment en ces temps euthanasiques ? Les questions se bousculent en moi.

… Lire la suite ->

Par

“Chacun son tour” de G.-M. Janvier : à la recherche du temps déployé

Gaspard Marie Janvier

L’actualité concernant la mort nous donne plus que jamais à penser les transgressions en cours. Il y a deux mois, l’État de Washington a voté une loi d’autorisation de compost humain, aussi appelé « humusation des corps ». En France, Vincent Lambert, certes aphasique et dans un état pauci-relationnel, est condamné par ordonnance à mourir de faim et de soif. On est obligé d’admettre que la justice a de plus en plus son mot à dire. Et des plus maltraitants. Ayons l’œil, car ce que décide un pays a de grandes chances de faire débat et d’advenir d’ici peu dans le nôtre. Gare si, refusant la modernité radieuse, vous y contrevenez !

… Lire la suite ->

Par

Notre-Dame : ce sont deux flèches Viollet-le-Duc que nous voulons !

flèches Viollet-le-Duc
Photo H.B.
Flèche de la Sainte-Chapelle

Promenade sur les ponts de Paris, hier après-midi. Rive droite. Depuis l’incendie de Notre-Dame, les perspectives observées depuis ces chefs d’œuvre de solidité ont changé. Votre œil habitué est triste de voir les deux tours majestueuses flanquées d’une seule flèche désormais, celle de la Sainte-Chapelle. De Viollet-le-Duc toutes les deux, les flèches formaient une paire précieuse habitant l’horizon.

… Lire la suite ->

Par

Lourdes le film : de chair et de prière

Lourdes

En ce début de mois de Marie, un mois à peine après l’incendie de Notre-Dame de Paris, le film Lourdes n’est pas qu’un hasard de calendrier. Il faut le voir comme un signe des temps.

Thierry Demaizière et Alban Teurlai ont filmé le sanctuaire marial, ont filmé comme jamais le vivant vulnérable et très faible, chair et esprit. On a peine à croire que ce sont des incroyants qui puissent percer le mystère de la ville aux trois millions de pèlerins par an avec autant de justesse. Nombre d’habitués du lieu reconnaîtront à quel point l’œil artiste a vu ce qu’il faut voir quand tant d’autres, à commencer justement par les journalistes, réduisent d’habitude Lourdes, en marronniers répétitifs, à son folklore et à ses marchands du temple ou à ses statues de plastique phosphorescent.

… Lire la suite ->

Par

Médias et culture gay : tout le monde joyeusement pour

Anne-Laure Coudray,
responsable de l’édition du week-end
sur TF1.

L’atmosphère gay n’a jamais été aussi prégnante, aussi pétulante. Décomplexée. Incontournable. Partout. (1) Y compris dans l’Église, comme le souligne le journaliste Frédéric Martel. Dernier exemple en date, outre le coup de com puissant concernant le coming-out du nouveau secrétaire d’état Gabriel Attal et les applaudissements de l’ex-ministre Mounir Mahjoubi, l’inénarrable journal télévisé de TF1 d’hier soir battant des records d’inanité !

… Lire la suite ->

Par

Interdire d’interdire : penser la restauration de Notre-Dame

Restaurer Notre-Dame

“Il faut nous rendre la cathédrale que nous aimons comme nous l’avons connue” lance Olivier de Rohan Chabot. Le ton est donné dans le débat animé par Frédéric Taddéi ce 24 avril alors que les cendres de l’incendie sont à peine froides.

Un Plan Cathédrales plus large

Avec son plan dessiné en deux jours et son toit-terrasse en verre possiblement ouvert au public, Pierre Roussel, a voulu répondre à l’impétueuse envie de reconstruire, fixer un cap en termes de délais. En ce sens, l’architecte urbaniste approuve le chef de l’État : heureusement, on ne va pas ainsi traîner comme d’habitude.

… Lire la suite ->