Par

Exhortation apostolique du pape François : cher dimanche

dimanche en Amazonie

Les textes pontificaux sont toujours très structurés. Le lecteur habitué a repéré que, tout originaux qu’ils sont, ils cheminent par des points de passages obligés. Ainsi les paragraphes autour des sacrements, de l’Eucharistie et de la Vierge Marie, spécifiquement catholiques. Autour du dimanche aussi.

Saint Jean-Paul II n’écrivait pas un seul texte sans mentionner l’importance du dimanche. Dans sa dernière lettre apostolique Querida Amazonia (Chère Amazonie) publiée à Rome le 2 février, le pape François cite plusieurs fois le saint pape slave et ne déroge pas à la tradition : nous trouvons, au paragraphe 83, l’éloge du dimanche, ce jour central de la célébration de l’Eucharistie, qui “assume les éléments du monde en donnant à chacun le sens du don pascal. ” (n°74)

… Lire la suite ->

Par

Père Jerzy Popiełuszko : Le mensonge et l’injustice du travail le dimanche

Jerzy Popiełuszko
Relique du Bienheureux Père Popiełuszko
Basilique San Bartolomeo à Rome dédiée aux nouveaux martyrs du XXe siècle. Photo H.B.

Dès 1980, était célébrée, le dernier dimanche de chaque mois, par le Bienheureux Père Jerzy Popiełuszko, jeune vicaire de la paroisse Saint-Stanislas-Kostka à Varsovie, une “messe pour la patrie”. C’est Mgr Téofile Bogutki, le curé, qui restaura cette grande tradition de la prière pour la patrie.

… Lire la suite ->

Par

Travail le dimanche : “Où est la ministre du Travail ?” s’écrie J.-M. Apathie

Véhément coup de gueule dans la matinale de ce 22 mai 2019 sur Europe 1 animée par Nikos Aliagas, Europe 1 qui avait donné l’info hier matin : des salariés de l’enseigne Cora ont été licenciés pour faute grave car ils ont refusé le travail le dimanche.

“Où est la ministre du Travail ? interpelle Jean-Michel Apathie dans sa carte blanche. “Elle se planque !” conclut-il très en colère et à juste titre.

… Lire la suite ->

Par

Dimanche chômé en Europe : quels chemins pour avancer ?

Communiqué de presse de la FAFCE
 

Dimanche chômé en Europe : Quels chemins pour avancer ?  
Bruxelles, le 19 février 2019  

Lundi dernier à Bruxelles, la FAFCE a pris part à la rencontre de l’Alliance Européenne pour le Dimanche, intitulée : Dimanche chômé et horaires de travail décent en Europe : Quels chemins pour avancer ?

Cette réunion était spécifiquement conçue pour les membres et les soutiens de l’Alliance Européenne du Dimanche, visant à un échange sur la promotion d’horaires de travail décent. Des bonnes pratiques des campagnes de l’Alliance du Dimanche à travers l’Europe ont été présentées, ainsi que des initiatives prises par des parlementaires européens.

Prenant place trois mois avant les élections européennes de Mai 2019, cette réunion visait à faire prendre conscience à certains parlementaires clé et aux candidats de l’importance du sujet du Dimanche chômé et des horaires de travail décent, et les amener à prendre part à la campagne.

Pendant la réunion qui s’est tenue au parlement européen, l’accent a été mis sur les campagnes et le travail en cours des Alliances du Dimanche d’Autriche et de Croatie. La nouvelle législation polonaise a également été mentionnée : depuis le 11 mars 2018, les activités commerciales le Dimanche sont limitées dans ce pays. Les travailleurs polonais et leurs familles apprécient cette loi qui favorise un meilleur équilibre travail-famille.

L’alliance européenne du Dimanche rassemble diverses associations de la société civile, des syndicats et des églises pour faire prendre conscience de la valeur spécifique d’un temps libre synchronisé dans nos sociétés européennes.

Le président de la FAFCE, Antoine Renard, a déclaré : « La FAFCE a toujours été un ferme soutien de l’Alliance Européenne du Dimanche, dès la première heure. Les familles ont besoin de travail, d’un toit et de temps. Et du temps cela veut dire au moins un jour complet de repos en commun par semaine, et ce jour dans notre culture est le Dimanche. »

La protection du Dimanche comme jour commun de repos pour tous les Européens est motivée par des considérations liées à l’effet de ce jour de repos sur la santé, la sécurité et l’équilibre travail-famille, ainsi que des considérations de nature culturelle, religieuse et éducative. Les associations familiales se sentent directement concernées.

Pour cette raison, le Manifeste Votez pour la Famille, que la FAFCE publiera la semaine prochaine, en vue des élections européennes à
venir, demandera aux candidats de s’engager en faveur du Dimanche comme jour commun de repos, de familles plus fortes et d’une société plus épanouie.    

Contact:  Nicola Speranza, 
Secrétaire Général n.speranza@fafce.org +32 498 46 02 20
  La Fédération des Associations Familiales Catholiques en Europe (FAFCE) représente 22 associations locales et nationales: nous sommes la voix des familles d’une perspective catholique au niveau européen. La FAFCE détient un statut participatif auprès du Conseil de l’Europe et fait partie de la plateforme des droits fondamentaux de l’Union européenne.
… Lire la suite ->

Par

Télévision à Noël: les apparitions de Fatima au programme

Fatima : la balle dans la couronne de la Vierge Marie

Noël, est-ce un jour pour regarder la télévision ? Sans doute pas. Sauf que parfois, si. Relayer en un jour sacré le grand message de Notre-Dame si souvent ostracisé, quel meilleur moment ? Les apparitions de Fatima étaient donc l’objet de deux diffusions hier soir sur RMC Découvertes. En première partie de soirée, la rediffusion d’un documentaire de 2016, Le Mystère de Fatima, en seconde, un film de Pierre Barnérias, version pour la télévision de M et le 3e secret qui bat toujours des records de popularité au cinéma.

… Lire la suite ->

Par

Le 11 novembre 2018 tombait un dimanche

“Le dimanche est un jour saint pour nous, sanctifié par la célébration eucharistique, présence vivante du Seigneur parmi nous et pour nous.” a tweeté le pape.

… Lire la suite ->

Par

Audience papale du 5 septembre : le repos authentique

Lors de l’audience du 5 septembre 2018, le pape François a poursuivi son “voyage à travers le Décalogue” et s’est arrêté sur le commandement du jour de repos.

Chers frères et sœurs, bonjour !


Le voyage à travers le Décalogue nous conduit aujourd’hui au commandement sur le jour de repos. Cela semble un commandement facile à accomplir, mais c’est une impression erronée. Se reposer véritablement n’est jamais simple, parce qu’il y a le faux repos et le vrai repos. Comment pouvons-nous les reconnaître ? … Lire la suite ->

Par

Quand dimanche devient manchedi

dimanche

Le dimanche à toutes les sauces, c’est le thème d’une récente campagne publicitaire de Deliveroo dans le métro parisien. Pour le philosophe Jean-Claude Michéa, la fin du dimanche illustre la destruction de la vie commune.

Ces affiches ont défilé toute la semaine, d’une station de métro à l’autre, pour vanter les plats cuisinés livrés à domicile de la marque Deliveroo. Elles sont bleu turquoise, peu sophistiquées. Une barquette de poulet-frites agrémentés de quelques légumes s’offre à la vue des voyageurs. Le slogan : « C’est tous les jours dimanche ». … Lire la suite ->

Par

Au fur et à mesure que dimanche devient manchedi…

Le philosophe Jean-Claude Michéa était l’invité de La Grande table Sur France culture pour évoquer son nouvel ouvrage, “Le loup dans la bergerie” aux éditions Climats. Illustration de l’argumentation de l’irruption du capitalisme dans le socialisme par l’exemple du travail le dimanche. Le philosophe analyse l’effacement acté du dimanche comme jour à part. Ce jour est devenu jour comme un autre.
… Lire la suite ->

Par

Quand la publicité redécouvre le dimanche

dimanche

La publicité révèle à la fois le meilleur et le pire de l’air du temps. Quand une grande marque automobile réinvente les jours de la semaine, c’est le sens de la vie qui réapparaît autour du dimanche… tandis que la politique cherche à l’éliminer.

La publicité n’a pas son pareil pour sentir l’air du temps, la couleur des jours. Elle n’a pas son pareil pour se saisir des aspirations profondes des uns et des autres ou pour détourner un slogan efficace et le remotiver avec force. Ainsi en est-il de la dernière publicité du constructeur espagnol Seat : Make every day un great day ! sur la fameuse musique de jazz Take Five de Dave Brubeck. Pour vendre son dernier modèle, Seat propose une mini-série en sept épisodes où défile jour après jour la vie d’un jeune couple sans enfant. Le réseau social Twitter nous avait déjà habitués à une thématisation ludique de chaque jour de la semaine avec ces #MardiConseil, #MercrediLecture ou #JeudiConfession, mais dans cette publicité, l’idée devient culturelle. La réclame prend sur le vif quelque chose de cet empire puissant de l’éphémère et de la consommation. … Lire la suite ->