Par

Vœux 2020 : avec la Vierge Marie, unis à la réalité eschatologique

MNAC Barcelone – Vierge des anges

La vieille année s’en est allée. À Dieu 2019 ! Confions-la à la miséricorde du Seigneur ! L’an nouveau s’ouvre avec son cortège d’espérances. Bienvenue à 2020 ! Confions-le à la providence du Seigneur ! Et à la maternelle sollicitude de la Vierge Marie !

Avoir part à sa divinité

… Lire la suite ->

Par

Combattre ensemble la pédophilie et la pornographie

Par François Allais

Collègue de lettres à Saint-Louis de Gonzague/Franklin (Paris), François Allais enseigne les lettres classiques en collège et en lycée. Il assume en outre par intérim la charge de préfet des études des classes de troisième. Je lui donne volontiers la parole sur mon blog.

Depuis plusieurs années, la lutte contre la pédophilie dans notre société contemporaine a sans doute pris une ampleur sans précédent, notamment grâce aux voix de nombreuses victimes qui ont fini par briser le silence où d’aucuns auraient sans doute bien voulu les enfermer.

… Lire la suite ->

Par

Lourdes le film : de chair et de prière

Lourdes

En ce début de mois de Marie, un mois à peine après l’incendie de Notre-Dame de Paris, le film Lourdes n’est pas qu’un hasard de calendrier. Il faut le voir comme un signe des temps.

Thierry Demaizière et Alban Teurlai ont filmé le sanctuaire marial, ont filmé comme jamais le vivant vulnérable et très faible, chair et esprit. On a peine à croire que ce sont des incroyants qui puissent percer le mystère de la ville aux trois millions de pèlerins par an avec autant de justesse. Nombre d’habitués du lieu reconnaîtront à quel point l’œil artiste a vu ce qu’il faut voir quand tant d’autres, à commencer justement par les journalistes, réduisent d’habitude Lourdes, en marronniers répétitifs, à son folklore et à ses marchands du temple ou à ses statues de plastique phosphorescent.

… Lire la suite ->

Par

L’actualité de l’Apocalypse décryptée par Benoît XVI

11 avril 2019. Le pape émérite Benoît XVI, dans l’épreuve de sa retraite, a dû parler. Tout doucement. Un murmure dans une revue bavaroise destinée à un clergé confidentiel. En réalité, un texte voué sans doute à une diffusion restreinte (1). Et le voilà devenu chorus mondial. Les mêmes ennemis qu’auparavant ont depuis lancé leur fiel, les … Lire la suite ->

Par

2 avril 2019 : quatorze ans après, Jean-Paul II toujours au cœur !

2 avril 2005. 21h37.

Saint-Pierre de Rome. Le pape nous bénit désormais de sa fenêtre du ciel. Dimanche de la Miséricorde divine.

Nous sommes ce jour-là, nous la génération Jean-Paul II, difficilement consolables. Nous osons le dire encore quatorze ans plus tard. Beaucoup dans un catholiquement correct pénible voudraient nous en empêcher. Cette façon de pleurer relèverait du cléricalisme. Et certains de militer aujourd’hui pour la « décanonisation » du grand pape slave (1). Et d’autres de proclamer haut et fort leur apostasie.

… Lire la suite ->

Par

Après la mort

Alors que les accusations après sa mort pleuvent par radios, télévisions et mailings puissants, il nous plaît de rappeler ce texte écrit par celui qui a tant médité la blessure du cœur de l’Agneau.

Le sacerdoce royal de Marie consiste en dernier lieu à achever le sacerdoce de Jésus, c’est-à-dire à offrir ce que le sacerdoce du Christ n’a pas offert, cette blessure de surabondance reçue après la mort, cette blessure substantielle du cœur de l´Agneau. C’est peut-être cela que la femme doit réaliser dans l’Église : offrir ce que Jésus lui demande d’ajouter à son offrande, toutes les souffrances qui paraissent inutiles, qui paraissent stériles, toutes les souffrances qu’on aurait pu éviter et qui, de fait, sont les plus terribles. La blessure du cœur de l’Agneau est une surabondance de souffrance. Elle est inutile : Jésus était déjà mort. Or il y a dans le monde d’aujourd’hui quantité de souffrances qui paraissent inutiles.

… Lire la suite ->

Par

Esclavage sexuel sur les sœurs de Saint-Jean : qui pour croire cela ?

Dans un climat particulièrement lourd, en plus d’un livre, d’un film, sort un documentaire sur l’horreur de religieuses abusées. Effroyable ! Là encore, « tout le monde » savait… mais ne disait rien, lit-on. Mais ça y est, les médias, acculés, parlent. Cela concernerait prioritairement l’Asie, l’Afrique mais c’est sur la France que les médias s’acharnent en boucle contre la même communauté, la même branche, les mêmes personnes. Sur des femmes « punies » de manière expresse. On en est à rediffuser aussi et pour la deuxième fois sur Europe 1, la même émission où le journaliste caricature la voix de mon amie à en pleurer. Amie ayant commis des abus sexuels ? Vraiment ? Est-on sérieux ?

… Lire la suite ->

Par

Le pape et le Diable : pas de plus grave dénonciation

Que n’a-t-on pas entendu ces jours-ci alors que le pape évoque « la main de Satan » à propos des auteurs de pédophilie ? Il faudrait une fois encore s’excuser d’être catholique ! Mais faute de connaître la saine doctrine, la rumeur a enflé que le pape déresponsabilisait les criminels.

Depuis le début de son pontificat, le pape ne cesse de convoquer cette figure originelle du Mal, ce père du mensonge, l’antique serpent, Lucifer déchu. Depuis le début de son pontificat le Saint-Père ne cesse d’avertir les fidèles des tentations retorses du grand Accusateur. Ce n’est pas une idée abstraite, une notion plastique et modifiable avec le temps comme notre siècle agnostique le propose. Non, c’est une réalité.

… Lire la suite ->

Par

Scandales à répétition : temps diaboliques sur les cathos

scandales de l'Eglise

Semaine rude pour les catholiques du monde entier. En ce jour où le pape François emmène l’Église sur un chemin de purification en convoquant un sommet au Vatican, où Frédéric Martel publie le sulfureux Sodoma, où un film Grâce à Dieu zoome sur des prêtres pédophiles, sale temps vraiment pour les cathos. Leur cœur pleure. Beaucoup ont beau dire que toutes les révélations de Martel étaient connues… Il n’empêche. En ce qui me concerne, je ne les connaissais pas. Je tombe des nues. La minimisation médiatique ne fonctionnera donc pas pour moi. Et j’ai encore du mal à accepter qu’il y ait une responsabilité collective concernant les abus sexuels quand dans l’Église l’obéissance à un seul, à un évêque, à un prieur, à un père abbé est absolue, que les médias dédiés ne nous ont jamais rien dit. Que saura-t-on en revanche de ceux, de seconde zone, qui ont sans doute alerté, averti, mais dont les paroles et les écrits sont restés sans réponse, perdues dans les fins fonds de l’omerta ?

… Lire la suite ->

Par

Vœux 2019 à la curie romaine : le pape au secours des âmes innocentes

pape curie

Extrait des vœux prononcés par le pape François à la salle Clémentine, à quelques jours de Noël, le 21 décembre 2018. En ces temps de feuilletons dramatiques qui se succèdent toujours plus graves, voyons la stratégie globale du pape qui réclame et remercie de nouveaux Nathan. Intertitres H.B..

[…] Par ailleurs, l’exemple héroïque des martyrs et des très nombreux bons samaritains, c’est-à-dire des jeunes, des familles, des mouvements caritatifs et de volontaires, et de tant de fidèles et de personnes consacrées ne nous fait pas oublier cependant le contre témoignage et les scandales de certains enfants et ministres de l’Église.

… Lire la suite ->